Qwant, l’exemple de l’évangélisme français

Qwant, l’exemple de l’évangélisme français

Qwant, l’exemple de l’évangélisme français

La France s’est spécialisée dans le ratage du développement des bonnes idées.

Nos excellents chercheurs trouvent, mais sont contraints de partir pour réaliser le développement. C’est particulièrement le cas dans le numérique, matériel et programmes.

Qwant, le moteur de recherche français, s’est ainsi créé pour concurrencer Google. avec l’argument “français” du respect de la vie privée. L’Etat l’a accompagné en injectant des subventions, et en imposant à son Administration l’utilisation de Qwant.

Malgré un partenariat avec Microsoft, qui fournit 60% des réponses de recherche, Qwant n’a dégagé que des pertes d’exploitation !

Nous sommes tous dans le marché mondial. Les entreprises françaises qui refusent la compétition sont entrainées vers le bas. Nous importons plus de 50% de nos produits consommés. Si  l’Etat pénalise  les importations (pour favoriser la production locale), il ne fera qu’augmenter le coût de la vie.

Dans le débat sur la 5G, nous retrouvons une fois de plus les “donneurs de leçons” français.

Dans le marché mondial, personne ne peut arrêter le progrès. Chaque matin de futurs petits génies se battent pour entrer dans la compétition, sans se gêner pour reprendre les bonnes idées des autres ! Certains politiques refusent de devenir des acteurs du développement. Ils nous condamneront à n’être que des consommateurs …

La justice américaine est capable de tout !

La justice américaine est capable de tout !

La justice américaine est capable de tout !

C’est l’histoire d’une famille californienne « classique ». Elle, Lori Loughlin, est actrice, réalisatrice et productrice dans la télévision, Lui, Mossimo Giannulli, est styliste. Des personnalités, des « People ».

La justice américaine vient de les condamner pour un versement de 500.000 dollars à intermédiaire, William Singer, qui a permis l’admission de leurs deux filles à l’université de Californie du Sud. L’astuce a consisté à les présenter comme de bonnes recrues pour l’équipe d’aviron de l’université, sans pratiquer ce sport !

La justice a décidé d’une peine relativement clémente (!) :
– pour Lori : leçon de morale : « Vous étiez une actrice admirée, avec un mariage solide … maintenant une criminelle reconnue. Vous devrez passer le restant de votre vie à réparer les torts…,  peine de prison : deux mois, deux ans de liberté surveillée, et 100 heures de travaux d’intérêt général, amende : 150.000 dollars.
– pour Mossimo :  peine de prison : 5 mois,  amende : 250.000 dollars.

Le scandale est considérable car l’organisation de l’intermédiaire, William Singer, est une « fondation » qui aurait reçu 25 millions de dollars pour des admissions à Yale, Stanford, et autres.

L’exemplarité de la peine ! Le thème classique de la “bonne” justice. Le juge américain ajoute une dimension spectacle…

Agressions, notre démocratie est en danger …

Agressions, notre démocratie est en danger …

Agressions, notre démocratie est en danger …

Quoi de plus essentiel à la démocratie que le maire, les pompiers et les médecins ? 

Le tableau ci-dessous, qui reprend les agressions (avec dépôt de plainte) dont ils sont victimes, est effrayant. Rien ne peut le justifier. Les toutes dernières actualités, notamment depuis la crise du Covid19, sont encore plus alarmistes.  

L’absence de chiffres pour les maires avant 2016 s’explique par le fait que la tenue de statistiques particulières n’étaient pas nécessaires !

Il m’a paru évident que pour les policiers et les gendarmes les événements liés au terrorisme et aux gilets jaunes ne permettaient pas une analyse objective.

Comment expliquer les agressions contre les pompiers ? S’opposer aux institutions, à  l’Etat, pour imposer sur son territoire un autre ordre … Très, très inquiétant.

Le scandale écolo sur la betterave française

Le scandale écolo sur la betterave française

Le scandale écolo sur la betterave française

Je rappelle (de mémoire) le savoureux dialogue du film “Le président”(dialogue de Michel Audiard) sur les technocrates parisiens qui ne connaissent pas le prix de la carotte, mais décident de celui de la betterave !

Aujourd’hui, la betterave sucrière a plusieurs utilisations dont le sucre, le bioéthanol (pour le SP95-E10), la puple (alimentation animale), l’alcool, la mélasse …

Le problème actuel ?  En 2016, la loi Biodiversité interdit les insecticides néonicotinoïdes. Aucune solution alternative. Quatre ans après c’est la catastrophe pour l’agriculture française.

Les productions s’effondrent :  betterave (-40 à -50%) et blé et orge (-25%). Le “pompon” … c’est Barbara Pompili qui a fait voté le texte, qui lui revient pleine figure, maintenant qu’elle est ministre de la Transition écologique ! Quelle transition !!!

Aucun autre pays européen n’est concerné. En France 26 000 paysans subissent. Pour la betterave, on prévoit donc une perte de 40 à 50% pour les 21 sucreries et 45 000 emplois. La France est le premier producteur européen de sucre, de bioéthanol  (plus d’un milliard d’euros en excédent commercial), et aussi de gel hydroalcoolique !!! 

C’est certainement le premier grand dossier que les écolos vont devoir gérer “grandeur nature”. Après l’imagination, ils vont devoir passer aux responsabilités assumées.

Copier-coller inutile sur Facebook

Copier-coller inutile sur Facebook

Copier-coller inutile sur Facebook

Récemment, je me suis laissé aller à copier-coller le texte ci-contre !

Il était sur le mur d’un “ami”, ami dont je ne contestais pas les compétences. Et c’était parti, je “copie-colle” … pour rendre service.

Evidemment, “on” (que je remercie!) m’attendait au coin du bois. Ce texte est totalement inutile. Pire, il contribue depuis maintenant près de cinq ans à encombrer, à faire perdre du temps, et à énerver les amis sérieux et compétents.

Pour vous en convaincre, prenez le temps de lire les deux textes ci-dessous (liens complémentaires). Et faites comme-moi, ignorez (et “Masquez la publication”), et faites le savoir.

Le boycott consommateur est un grand pouvoir, mais attention

Le boycott consommateur est un grand pouvoir, mais attention

Le boycott consommateur est un grand pouvoir, mais attention

Quelque soit le bien fondé des mouvements d’opinions (actuels, notamment), quand les consommateurs abandonnent leurs achats, les grandes sociétés commerciales tremblent fortement !

Deux exemples d’actualité illustrent « le pouvoir consommateur ».

Facebook, premier réseau social dans le monde, est lourdement attaqué sur la gestion des contenus. On lui reproche, des consommateurs, des ONG et même des états, de laisser passer des flots de haine, alors que le moindre bout de sein est refusé! Quant à Twitter, qui a récemment modifié sa politique de contrôle des messages, il se voit poursuivi par D.Trump pour partialité à son encontre!

Pour Loréal, c’est l’appel au boycott qui l’oblige à ne plus utiliser un vocabulaire qui pourrait s’apparenter au racisme ! Le mot “blanc” doit disparaître des emballages !!!

Le pouvoir consommateur est une richesse inouïe, mais il devient rapidement le « politiquement correct » universel, pouvoir qui annihile toutes les différences, les émotions, pire les avis différents. Un monde qui sera invivable en interdisant toute expression différente de l’eau tiède.

Le plus extraordinaire, c’est que ce sont toujours des minorités qui sont à l’origine d’un boycott. Mathématiquement, il n’y a qu’une majorité et beaucoup de minorités. C’est une nouvelle forme de démocratie de complaisance, qui nous conduira dans le mur.