Le faux pass sanitaire a un effet secondaire

11 Déc 2021 | Actualités

Quand l’imbécilité surpasse la connerie, il faut se réfugier dans l’humour noir…

Une femme de 57 ans qui s’était procuré un faux certificat de vaccination est décédée du Covid-19 dans un hôpital francilien, a indiqué vendredi le chef du service de réanimation de l’établissement, appelant les patients non vaccinés à ne pas le dissimuler aux médecins.

 

Prenons un exemple de l’irresponsabilité de certains avec le permis de conduire, et/ou l’assurance.

Selon Google “Pour les permis de conduire « bas de gamme », il faut compter au minimum 300 euros. Le prix moyen pour un faux permis de conduire de « bonne qualité », se situe entre 2 000 et 3 000 €. Ce prix peut atteindre 4 000 € avec usurpation d’identité !”.

Dans le cas d’accident, c’est le délit de fuite avec toutes ses conséquences pour le fuyard et, malheureusement, la victime.

Pour le faux pass sanitaire, la malheureuse femme y a perdu la vie, mais on ne saura jamais si elle a transmis, auparavant, sa contamination à d’autres …

Epilogue …

Sur France Télévision du 11 décembre 2021 : France3, journal de 12h30, le sujet arrive en deuxième position – France2, journal de 13h, aucun traitement !!!

Je rappelle qu’il y a un seul directeur de l’information pour France Télévision, Laurent Guimier. D’un côté on traite au premier plan, de l’autre on ignore ? Doit-on comprendre que c’est une information importante “régionalement”, mais sans intérêt sur le plan national ? Bref l’équivalent d’un délit de fuite mortel, mais local, … pas plus ! Les journalistes ont des responsabilités, comme les médecins qui délivrent des faux certificats.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.