Qwant, l’exemple de l’évangélisme français

Sep 23, 2020 | Actualités | 1 commentaire

La France s’est spécialisée dans le ratage du développement des bonnes idées.

Nos excellents chercheurs trouvent, mais sont contraints de partir pour réaliser le développement. C’est particulièrement le cas dans le numérique, matériel et programmes.

Qwant, le moteur de recherche français, s’est ainsi créé pour concurrencer Google. avec l’argument “français” du respect de la vie privée. L’Etat l’a accompagné en injectant des subventions, et en imposant à son Administration l’utilisation de Qwant.

Malgré un partenariat avec Microsoft, qui fournit 60% des réponses de recherche, Qwant n’a dégagé que des pertes d’exploitation !

Nous sommes tous dans le marché mondial. Les entreprises françaises qui refusent la compétition sont entrainées vers le bas. Nous importons plus de 50% de nos produits consommés. Si  l’Etat pénalise  les importations (pour favoriser la production locale), il ne fera qu’augmenter le coût de la vie.

Dans le débat sur la 5G, nous retrouvons une fois de plus les “donneurs de leçons” français.

Dans le marché mondial, personne ne peut arrêter le progrès. Chaque matin de futurs petits génies se battent pour entrer dans la compétition, sans se gêner pour reprendre les bonnes idées des autres ! Certains politiques refusent de devenir des acteurs du développement. Ils nous condamneront à n’être que des consommateurs …

1 Commentaire

  1. Pour info, le dernier chiffre d’affaires de Qwant est de 5,8 millions d’€. Celui de Google est de … 180 milliards de $, avec un résultat net de 14,4 milliards de $ ! Et il n’y aurait pas de problème de cour d’école ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *