Si nous voulons que tout reste pareil, il faut que nous changions tout.

Avr 6, 2020 | Réflexions | 0 commentaires

Souvenez-vous du Guépard, le film.

La fin d’un monde. Le prince Salina est trop vieux et trop impliqué. Son neveu, Tancrède, rejoint Garibaldi pour créer la république italienne.

« Si nous voulons que tout reste pareil, il faut que nous changions tout. » rappelait le Prince.

Est-ce le chaud printemps qui arrive, le confinement qui fige toute la société, plus la réception de ce superbe croquis de Jean-Marie D. et je me projetais dans ce film envoutant …

Notre monde vacille, mais qui sera Tancrède, ou Garbaldi ?

Quant à moi, la classe du Prince me convient totalement !

    

    

Un mot sur Jean-Marie Digout. Il est auteur de bandes dessinées sur la Justice. Entre deux bandes, il est avocat, ancien bâtonnier, et créateur, animateur du Festival Justice et Cinéma, à La Rochelle.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *