La carte vitale va expirer

La carte vitale va expirer

La carte vitale va expirer

L’escroc, du moins la personne qui veut vous arnaquer, envoie un SMS, message téléphonique via son numéro d’abonné personnel.

Après tout, un simple appel téléphonique permettrait déjà d’en savoir plus. Comment cette personne peut-elle avoir une connaissance de votre dossier ?  Quand on les appelle, il faut 20, 30 minutes pour une réponse …

L’adresse d’un site français officiel finit toujours par “.fr”, pas par “.com”, qui indique les sites commerciaux.

Allons sur le site pour en savoir plus …

 

Voici la première page du site pour la “mise à jour” …

On s’y croit …

C’est la copie, presque conforme, du site Ameli.

  • Les “bénéficiaire” sans le “s”, l'”annee” au lieu de l'”année”.
  • Mieux, le site demande l’adresse email alors qu’il connaît le numéro de téléphone.
  • L’actualité en bref s’est arrêtée en septembre 2022.
  • Enfin, quand on ouvre le site de l’Assurance Maladie, on accède en premier à la page qui permet de se connecter avec ses identifiants ou la possibilité de Créer son compte.

Pourquoi ça marche, un peu, mais beaucoup trop ?

L’angoisse de perdre ses droits, de risquer le non remboursement, voir plus … Il n’en faut pas plus pour s’affoler. Evidemment, l’arnaque réussit, surtout pour ceux qui n’ont pas les moyens d’y faire face. Mais ça n’est pas le problème de l’escroc.

Les commentaires ...

Votre commentaire ...